Just another WordPress.com site

Archives de avril, 2011

Journal Intime (Gabriel)

Lundi, 5 Décembre, 1847

Chèr Journal,

Mon coeur brise. Je ne peux pas continuer ma vie. Si ce qu’ils disent est vrai, que la vie est comme une rivière, alors je ne veux pas qu’elle continue à couler. Avez-vous jamais senti qu’une partie de votre coeur manque? Que sans quelqu’un, vous n’êtes pas pas complète? C’est le seul sentiment que j’essaye d’eviter.

Aujourd’hui était un jour très triste pour moi… parce que la seule chose que quelqu’un ne peut pas acheter ou offrir pour Noel ou un anniversaire à une autre mourir chèr journal, je préfère être dans l’endroit où je suis le plus heureux – dans les bras de ma chérie, mon  Évangeline. La seule pensée que j’ai est: est-ce que je le reverria…? K dois connaitre la réponse! Pourquoi je dois la chasser? Journal, tu es la seule personne qui peut m’aider. Je sais que vous êtes proche d’elle.

Ah, je sens les larmes qui coulent sur mes joues. Je peux l’entendre, m’appeler par mon nom et je peux voirses peids, en cour vers le bateau. Oh, j’entends le bruit des fusilles. Je doisaller. Pourquoi la vie me prend sur cetter voie? À plus tard.

Publicités

Nuage de Tags